Le château de Rocquencourt

La comtesse de Provence commence en 1781 la construction de ce château qu'elle confie à Charles de Wailly. Les travaux, interrompus par la Révolution, sont achevés par Domère-Bellan.

Cette grande demeure classique est achetée en 1824 par la duchesse de Corrigliano, nièce du roi Murat.

Elle la vend en 1829 au banquier Fould.

Sa petite-fille, Mme Furtado-Heine, fait aménager un parc où elle reçoit le tout-Paris.

À son décès, la propriété échoit aux Murat, et Cécile Ney, princesse Murat, en est la dernière propriétaire.

Occupé pendant la Seconde Guerre mondiale, le château est gravement endommagé par l'explosion d'un dépôt de munitions puis démoli en 1960 pour faire place à un ensemble résidentiel et un immeuble de bureaux occupé successivement par les sociétés CSF Thomson, Mercedes-Benz et actuellement Daimler-Chrisler.

Il ne reste que la grille d'entrée portant des initiales entrelacées : CFH, pour Cécile Furtado-Heine.

Repères : 

Datation : 1781 - 1946

randomness